saint Barthelemy

Saint Barthélemy

Barthélemy (« bar Tolmay » en araméen) est un Juif originaire de Cana en Galilée. Il fait partie des douze apôtres de Jésus. Il est aussi connu sous le nom de Nathanaël dans la tradition chrétienne.

Présenté à Jésus par l’apôtre Philippe, on ne le trouve que dans l’évangile selon Jean. Selon ses mots, le Christ le considère comme « un vrai fils d’Israël, un homme qui ne sait pas mentir. » Lorsque Nathanaël lui demande comment le Christ le connaît, celui-ci répond « Avant que Philippe te parle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu ». Sans savoir ce qui s’est réellement passé sous ce figuier, il est évident qu’il s’agit d’un moment crucial dans la vie de Nathanaël qui se sent compris par Jésus, cet homme qui sait tout de lui. Il décide alors de s’abandonner à lui.

Mentionné dans toutes les listes des douze apôtres, il ne joue pourtant aucun rôle dans les évangiles ni dans les actes des apôtres. C’est plutôt la légende qui s’est emparée de lui. Après la Pentecôte, il serait parti prêcher l’évangile en Arabie, en Mésopotamie puis en Inde. Il est dit que « son zèle et ses prodiges eurent tôt fait de changer la face de ces contrées ; non seulement il converti les foules, mais il ordonna des Prêtres pour le seconder et consacra des Évêques. » Il y aurait même apporté l’Évangile de Saint Matthieu.

Il arrive ensuite en Arménie où il réussit à convertir le roi Polymi et sa cour à Albanopolis (actuelle Bakou). Cependant, le frère du roi, aidé des prêtres païens, le fait arrêter afin de le livrer au martyre. Il est alors écorché vif, crucifié et décapité (selon La Légende Dorée).

Ce même martyre lui vaut d’être considéré comme le saint patron des métiers en rapport avec le cuir, des bouchers et des relieurs.

Barthélemy est généralement représenté portant dans ses bras la dépouille de sa propre peau puisqu’il fut écorché vif. On peut aussi le voir parfois muni du poignard utilisé pour son supplice.

Les reliques de Barthélémy se trouvent dans la basilique qui lui est consacrée sur l’île de Tibérine, au cœur de la ville de Rome.

Selon la tradition chrétienne, la Saint Barthélemy est fêtée le 24 août en occident et le 25 août en orient.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *